BM Blanche yeux transparents

Prise de position

Après avoir signé des accords de partenariat avec la team Vitality, Canal Plus, en plein renouvellement de sa grille de programme depuis la prise de pouvoir de Vincent Bolloré, s’apprête à surfer encore un peu plus sur la vague de l’esport.
Le présentateur des Nouveaux Explorateurs, devenu entre-temps directeur des documentaires de la chaîne payante, Diego Bunuel, vient en effet d’annoncer la création d’une émission consacrée à l’esport. Celle-ci sera baptisée Canal Esport Club, en clin d’œil au Canal Football Club.

La rencontre de deux univers

BM Blanche yeux transparents

Il ne faudra toutefois pas s’attendre à un grand show revenant sur les compétitions et les matchs importants de la semaine écoulée, comme c’est le cas avec le football. Interrogé par The Esports Observer, Diego Bunuel a apporté quelques précisions sur le format de l’émission et a pointé les limites du passage à la télé des compétition d’esport. Même si le Canal Esport Club traitera de l’esport de la manière la plus précise possible, assure l’animateur lui-même très fan de jeux vidéo, et qu’il sera traité comme un sport, comme n’importe quel autre sport, de la même manière que ce que Canal+ a toujours fait, que ce soit avec la rugby, la Formule 1 ou le Poker, il existe des contraintes assez lourdes lorsqu’il s’agit de passer de l’écran d’ordinateur à l’écran  de télévision. Assez inattendues aussi. Des titres comme Call of Duty et Counter Strike sont délicats à cause de la législation PEGI (âge limite du programme fixé par le CSA, ndlr) qui est plus contraignante à la TV que sur internet. Nous en parlerons donc, mais nous aurons du mal à montrer des images. Des jeux comme Overwatch sont intéressants grâce à leur label PEGI 12′.

Ce sera un programme sur les super jeux qui constituent l’esport aujourd’hui : Dota, League of Legends, Hearthstone…’

 En outre : nous n’allons pas commenter des matchs en direct. C’est encore trop tôt pour cela. Ce n’est pas notre rôle de suivre des matchs entiers. Notre rôle est de raconter des histoires sur l’esport.

Mais Diego Bunuel rassure : Ce sera un programme sur les super jeux qui constituent l’esport aujourd’hui : Dota, League of Legends, Hearthstone…’.

En revanche, la team Vitality ne participera pas à l’émission : Notre partenariat avec Vitality est uniquement celui d’un sponsor. Nous sommes heureux de travailler avec eux, mais nous ne pouvons pas les intégrer au show, il y aurait un problème d’indépendance éditoriale.’

Enfin, étant donné la politique actuelle de Canal Plus, qui tend à supprimer la majorité de ses programmes en clair, il y a de fortes chances pour le Canal Esport Club soit réservé aux abonnés. Réponse à la rentrée.

Notre avis

Prometteur

Plus on parlera de l’esport, plus les mentalités évolueront et les structures gagneront en maturité

On connaît la qualité des productions de D. Bunuel

Enfin une vraie émission d’esport française

L’esport, comme un vrai sport

Mouais..

Pas de retransmissions en direct

Un choix de jeux limité par la législation et le CSA

Réservé aux abonnés

Tout dépendra du choix des “experts”

Auteur dr4z
Publié le
Catégories Actualité
vues 8766

Commentaires

Laisser un commentaire

Aucun commentaire ;(