Le futur de Blackmice est en train de s’écrire : notre engagement sera total aussi bien dans l’e-sport que dans l’accompagnement et l’encadrement des joueurs, avec toujours comme souci premier leur bien-être et leur santé.  L’actualité récente de Blackmice a été des plus riche et excitante. Nous avons dernièrement rencontré différents acteurs, dans l’e-sport et au-delà, afin de leur présenter notre projet et de faire valoir nos ambitions toujours plus grandes ! Mais est-il réellement efficace ?

Table ronde et conférence pour AD'OCC SPORT

Nous avons eu le privilège et le plaisir de participer à la conférence organisée par AD’OCC Sport et la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée sur le thème “e-sport: du jeu aux enjeux”. Nous avons pu ainsi exposer notre point de vue sur le monde de l’e-sport, ses spécificités et insister sur l’importance de notre domaine de prédilection : l’e-santé et la prévention e-sportive auprès les joueurs.

Tony ‘Synip’ Helynck (Directeur Général-Esport) explique : “Il y a d’abord l’établissement d’un lien de confiance avec le joueur, ensuite on les intègre dans notre programme et nous encadrons l’ensemble de nos équipes avec un personnel spécialisé, comme le fait n’importe quelle équipe de sport traditionnel.” Devant un parterre de passionnés, Romain ‘dr4z‘ Méfret (Président Directeur Général) explique en quoi cette conférence fut enrichissante pour la structure: “Cela nous a permis de nous faire connaître auprès des institutions afin de commencer notre travail de fond : changer les mentalités”.

Conférence de presse à l'hôtel de Région

Quelques semaines plus tard, on prend les mêmes et on recommence ! Cette fois, c’est lors de la conférence de presse “Occitanie e-sports” et en tant que partenaire de la Région, que nous avons pu témoigner devant un parterre de journalistes aux côtés de Cédric Fiolet (Directeur Général d’Occitanie Events), Nathalie Liesse (représentante de l’association Futurolan), David Neichel (Directeur Général d’ESL), Carole Delga (Présidente de la Région Occitanie) et Désiré Koussawo (Co-Manager d’ESL France).
L’ensemble des acteurs étaient réunis avec la même ambition : faire reconnaître l’e-sport auprès du grand public et des plus grandes instances.
Carole Delga a fait preuve de volontarisme sans faille dans le domaine et a une nouvelle fois répété : “mon ambition est claire : je souhaite faire de l’Occitanie la première région e-sport de France”.

Romain Méfret s’en réjouit : “On se bat contre les préjugés depuis les années 2000 et c’est bien d’entendre ce discours de la part d’importants acteurs politiques. C’est un discours rafraîchissant et cela nous prouve que quelque chose est en train de se passer. Nous avançons enfin dans le même sens !”
C’est pourquoi, du 21 au 23 juin prochain, nous serons présents à Montpellier, sur le stand de la région Occitanie, lors de l’Occitanie Esport (qui s’est vu attribuer les finales de l’ESL Pro League avec les 16 meilleures équipes mondiales de Counter-Strike) afin de continuer à partager notre vision et notre pédagogie.

Signature d'un accord avec easygroup

C’est donc confiants et motivés que nous sommes allés à la rencontre, dans ses propres locaux de Londres, de Sir Stelios Haji-Ioannou (Chairman de EasyGroup) afin de finaliser un accord de principe avec la holding internationale.
L’accord étant signé depuis le 3 juin dernier, nous avons ouvert notre capital et cherchons à lever 300 000 € afin de développer la première plateforme d’accompagnement dans l’e-sport ayant pour valeur cardinale la santé et le bien-être des joueurs et proposant des services aussi innovants que la téléconsultation.

“easyEsport by Blackmice” serait le premier réseau sur la e-santé, le gaming et le monde de la compétition. Il y a beaucoup à faire sur l’encadrement légal, sportif et sur la santé dans l’e-sport. Notre but serait de devenir une référence, notamment pour les parents qui sont souvent désemparés face à la passion de leurs enfants, en les aidant à pénétrer cet univers de manière saine et en amenant les joueurs à adopter une bonne discipline, comparable à celle des sportifs de haut niveau classiques. Ce partenariat avec EasyGroup est une opportunité unique pour Blackmice qui compte dessus pour gagner en notoriété. Rien de cela n’aurait été possible sans la vision humaniste et les valeurs de Stelios Haji-Ioannou que nous partageons avec lui”, résume Romain Méfret.

Nous avons aujourd’hui la certitude d’être au bon endroit au bon moment. Le lancement de cette plateforme est prévu pour début 2020. L’objectif est maintenant d’augmenter le capital et de se tourner vers les banques pour financer notre croissance au plus vite.

Auteur dr4z
Publié le
Catégories Actualité
vues 7087

Commentaires

Laisser un commentaire

Aucun commentaire ;(